livre.gif
SALONS SEAL 2021 et 2022

POURQUOI ÉCRIRE ?

 

«J'aime les livres. Tout ce qui touche la littérature – ses acteurs, ses héros, ses partisans, ses adversaires, ses querelles, ses passions – me fait battre le cœur…» (Jean d’Ormesson.)

Appel à candidature

 

La Société des Écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort (SEAL) organise un concours

Pour son prix 2022

d’une valeur de 500 €.

press to zoom
1/1
Editorial

                                                  Mars 2022

Heureux comme un intellectuel dans le confinement.

 

Le printemps frappe à nos portes. Ouvrons-les !

Certains ont mis à profit l'annexion de ces heures confinées pour se mettre à la philosophie ou lire des classiques… même si d’autres admettent qu’ils n’ont jamais eu aussi peu de temps.

Apprendre de la poésie, lire le pavé qui traînait depuis des mois sur la table de nuit, se mettre à la philosophie : pour certains, le confinement est aussi du temps retrouvé mis à profit pour «se cultiver», s’adonner à un travail intellectuel souvent repoussé dans la vie quotidienne, faute de calme et de silence. Pour certains intellectuels, cette période si particulière constitue même un moment privilégié. « Je suis fou de joie, je suis assez tranquille. Je peux enfin travailler à mes quatre livres en cours, assure par exemple le philosophe Luc Ferry. Ça va beaucoup plus vite: quand vous travaillez en continu, c’est beaucoup plus fécond que lorsque le temps est haché par des voyages, des conférences

Soyons réalistes ou lucides devant ce privilège d'intellectuel. Ne donnons pas de leçons. Car entassés à six dans un 40 m2 au Neuhof n'offre guère de temps pour lire ou écrire.

Pour beaucoup d'entre nous, ce fut avec notre part inconnue de l'irrationnel qu'il nous fallut organiser « notre » confinement pour fictionner.

Car un écrivain continue à écrire comme il continue à lire. Notre consœur Marylène Holl Friz est en train d’achever l’écriture de son prochain ouvrage « Ehpa-dienne » : elle vient de fêter son 100° anniversaire !

Nous avons l’impression d’avoir traversé une grande catastrophe, mais il y a eu bien pire. Nos grands anciens ont vécu des choses bien plus difficiles que nous. En réalité, nous n’avons fait que vivre quelque chose qu'ont vécu tous nos ancêtres. Relisez Montaigne quand il décrit l’épidémie de peste en 1585. Il n’en faisait pas toute une « maladie » : « L’appréhension ne me presse guère, laquelle on craint particulièrement en ce mal. Inévitable, la mort, tôt ou tard, l’est toujours, pour chacun d’entre nous. »

Quant à « La Peste » d’Albert Camus, sa relecture stupéfie par la coïncidence avec la période actuelle. Ce roman lucide est sans conteste l'ouvrage phare en ces temps de confinement.

Pour ceux qui doutent, il faut le relire comme un livre/radeau auquel tout lecteur peut se cramponner pour mieux traverser cette période agitée : de la Peste au Covid, c’est une histoire camusienne dont on doit savoir tirer des leçons qui vont nous permettre d'aller vers un monde plus harmonieux que celui dans lequel on est encore.

À travers cette pandémie, nous saurons grandir et découvrir quelque chose de nous-même tout en acceptant de reconnaitre nos fragilités.

Pour ma part, et c’est le président de la SEAL qui s’exprime, je plaiderai pour un renouvellement et un renforcement de nos liens culturels au sein de notre Société des Ecrivains d’Alsace, de lorraine et du Territoire de Belfort.

« Soyons-nous capables de saisir cet événement du confinement, à la fois le comprendre et nous en emparer, afin d’imaginer et construire le monde que nous voulons, le monde dont nous rêvons ? »

Amicalement à vous tous.

Gérard Cardonne

Président de la Société des Ecrivains d’Alsace, de Lorraine et du territoire de Belfort

 

La SEAL, Société des Écrivains d'Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort veut participer, à la vie intellectuelle de notre province, dans un esprit d'ouverture tout en respectant son âme et son histoire.

Société des Écrivains

d'Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort

1, place des orphelins

67000 STRASBOURG

contact.seal-sealb@gmail.com

Mme Renée HALLEZ

pour son polar:

La parole confisquée

présenté 

au Festival du livre de Colmar 2019




16 mars 2022
Printemps des poètes
(cf. rubrique "Infos"

19 - 20 mars 2022
Fête du Livre
MITTELHAUSBERGEN (67)
Espace sportif et culturel

13 au 15 mai 2022
39e Forum du Livre
de SAINT-LOUIS (68)

4 septembre 2022
Salon du Livre
LAUW (68)

26 et 27 novembre 2022
33e Festival du Livre
COLMAR
Parc des Expositions







 
SEAL Nouveau Roll Up.jpg
SITES RECOMMANDES